la mode et puis quoi encore

24/05/2017

L'homme naît sans fourrure ni cuir mais avec l'intelligence de s'en cultiver (coton, lin , chanvre, paille, abaca et plusieurs autres)


Pourquoi voler la peau de l'autre pour s'en vêtir. Je m'interroge beaucoup sur cette sphère du véganisme. Autant pour l'aspect environnemental que les conditions d'élevage et d'abattages d'animaux.

Il suffit de regarder le film Terrien pour comprendre l'ampleur de cette souffrance inutile infligée aux animaux pour le cuir, la laine et la soie. De plus en plus, en lien avec la demande, des compagnies bannissent le cuir et la fourrure pour les remplacer par des cuirs végétaux ou du synthétique.Voici une liste pour un rappel des produits provenant des animaux ou végétaux:


                              Image de https://www.galasblog.com/

Chaque fois que vous choisissiez une vêtement synthétique ou fait de matière végétale vous contribuer vous dicter l'essence même des convictions profondes du véganisme soit le respect envers la vie.

Je me dois de vous ajouter un paragraphe sur la FAUSSE fourrure et bien elle a deux impacts majeurs. De un, plus souvent que l'on croit elle est faite de vraie fourrure (qui coûte moins cher) et deux pourquoi vouloir avoir l'impression de porter un cadavre synthétique. 

Attention aussi au cuir, car le principal fournisseur de peau pour les gants de travail, chaussures, ceintures, gants de soirée pour dame et col de manteau est la Chine. Le cuir utilisé est celui du CHIEN oui oui du chien. Par contre, à moins de passer un test ADN vous ne le saurez jamais, car qui vanterais et venderais des produits en cuir de chien.

comme je le dis souvent chaque geste compte... alors comment s'y retrouver voici mes trucs:

Savoir lire nos étiquettes (se référer à ma liste plus haut)



Favoriser les grandes chaînes ayant aussi des comestiques non testés sur les animaux.

Finalement revoir ses critères et le côté durable d'un vêtement.

Marie